La lampe de Wood émet une lumière ultraviolette qui permet d'observer la peau en profondeur et de détecter certaines lésions invisibles à l'oeil nu. Il suffit pour cela de placer la lampe de Wood à une vingtaine de centimètres de la peau. En fonction de la couleur obtenue, on peut évaluer le degré d'hydratation de la peau, l'épaisseur de la peau, la séborrhée, si elle est normale, grasse, déshydratée, hyper/hypo pigmentée, le vitiligo, l'acné...

Plus particulièrement, elle aide à détecter les mycoses cutanées (Microsporum audouini), les foyers de maladies, si la peau présente des infections cutanées bactériennes (Corynebacteriium minutissimum, pseudomonas, Propionibacterium, Actinobacteria, MycobacteriumHélicobactère, Propriobacterium) ou d’autres lésions. 

Exemple avec la lampe de Wood


Vidéo du Dr Bruno Donatini sur l'importance d'avoir une bouche propre

 

Newsletter :

Inscrivez-vous maintenant pour être informé(e) des prochaines activités

et parutions d'articles proposés par Emmanuelle Fleury

 

E-mail: